Vent de Nostalgie

Aujourd’hui, j’était plutôt d’humeur à passer un dimanche calme, au coin du feu avec un thé, un bon bouquin et les chats autour de moi. Le tout avec un petit fond de vieux rock entre Beatles et Simon & Garfunkel. Bref, « sitting on a sofa on a sunday afternoon »

Et je me suis rendue compte que cet après-midi cocooning collait parfaitement à la tendance nostalgique qui envahie notre société, entre fripes vintages, retour des salons de thé de nos grands mères et de la bonne musique d’antan. Finalement, même sans le vouloir, tout le monde s’y met. On se surprend à se repasser nos vieux Disney favoris, à jouer de la guitare en chantant plutôt que s’engouffrer dans les boites de nuits et à sortir notre veille Gameboy du placard …

Il faut dire que la nostalgie, c’est désormais un business florissant sous couvert d’économie. Et oui, crise oblige, on se veut revenir aux sources, aux valeurs sûres et fiables, à l’inusable, en écrasant tous signes ostentatoires de richesse. Et quoi de mieux que les bons vieux meubles de mamie pour se faire ? Faire du neuf avec du vieux, recycler le passé, ça semble de suite beaucoup moins coûteux, tout en étant dans la tendance. Et tout y passe, de la déco de nos bâtisses à nos penderies. Même les pâtisseries dans les vitrines me paraissent vintages. D’ailleurs, c’est aussi une tendance sûre sur la blogo. La presse, les magasines, la télé nous servent du Vintage à longueur de journée. Et le pire, du moins selon moi, c’est que c’est une tendance touchante. Je me laisse prendre au jeu. Elle s’apparente à nos souvenirs, à notre enfance (ou celle de nos parents), à une époque que l’on aurait aimé connaitre, que l’on aurait voulu vivre.

Mais à qui profite vraiment cette nouvelle ferveur, jusqu’alors réservée aux nostalgiques purs et durs et aux fauchés ? Mais aux marques bien évidemment ! Chez Ray-Ban, on a été ravi de nous rééditer par centaines de milliers les merveilleuses Clubmaster, pièce oubliée des années 80, sans qu’il ne leur en coûte un sous (ou presque). De même qu’Ikea ne peine pas beaucoup à nous resservir du vintage sauce suédoise dans ses rayons. Même CocaCola nous ressert sa bouteille vintage. Allez, ne soyez pas dupes, vous ne pensiez tout de même pas réellement faire des économies ?

Et vous, que pensez vous de la tendance vieillerie ?
Conquis ou lassé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Un commentaire sur “Vent de Nostalgie

  1. Vintage oui, mais sans rien acheter ! Le côté sympa du vintage c’est d’ouvrir des placards, des armoires, de fouiller dans les greniers pour trouver la surprise, la perle rare, le truc que l’on ne cherchait pas !
    Très peu pour moi le vintage à la sauce IKEA !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s