Subterfuge de working girl.

Le culte de l’apparence n’est pas une idée toute fraîche, mais bien un rituel qui dure. Il nous suffit d’observer les panneaux publicitaires au détour d’un coin de rue ou en attendant le métro pour le remarquer. Et nous, les filles, sommes les maîtres en la matière. Il semblerait même que notre passion pour les mascaras, blushs, fard à paupières et autres artifices puisse désormais nous être utile dans notre plan de carrière (bonne ou mauvaise chose, à vous de me le dire). C’est en effet ce que relève une récente étude publiée par le New York Times, nous apprenant que les femmes maquillées de manière professionnelle (ni trop « nude », ni trop « glamour » entendons nous bien) paraîtraient au regard des gens plus fiables et compétentes.

Selon le quotidien, l’étude a été commandée par le géant américain Procter & Gamble et menée par des scientifiques indépendants comme Nancy Etcoff. La question posée est donc simple : les femmes maquillées apparaissent-elles comme plus compétentes ?

Pour y répondre, 25 femmes de toutes origines ont été prises en photos à quatre reprises : sans maquillage, avec un maquillage léger dit « nude » ou « naturel », un plus « professionnel » et enfin un maquillage annoncé comme « glamour ». Durant toute la durée de l’expérience, elles n’ont pu se regarder afin de ne pas biaiser les résultats en faisant entrer en ligne de compte leur propre perception d’elles-mêmes.

Ensuite, 149 adultes, dont 61 hommes, ont regardé chaque photo pendant 250 millisecondes, juste le temps de produire un premier jugement sur une personne. 119 autres, dont 30 hommes, ont ensuite contemplé les mêmes photos aussi longtemps qu’ils le souhaitaient. Dans les deux cas, les observateurs ont relevé que les femmes maquillées semblaient plus compétentes. Le contraste entre la peau et les yeux serait gage de sérieux et de professionnalisme.

Les observateurs qui ont pu passer le temps qu’ils voulaient devant chaque visage ont été moins séduits par le maquillage «glamour», jugeant ces femmes moins fiables. Mais leur compétence n’est en aucun cas remise en cause.

Au fond, cette passionnante étude, comme vous avez pu le constater, ne révèle strictement rien d’intéressant. Elle ne fait que confirmer ce que nous savons tous déjà : l’habit fait le moine, et particulièrement dans le camp des femmes ou l’accès aux postes à responsabilités est bien plus difficile.

Donc oui mesdames, en plus de dire que vous ne voulez pas d’enfants lors de votre entretien d’embauche, vous devrez désormais aussi coller avec soin aux nouveaux critères de la feuille du recruteur, à savoir : rouge à lèvre carmin et teint lumineux.

Et les hommes ? De quels apparats doivent-ils jouer pour réussir leurs entretiens ? La couleur de la cravate jouent-elle autant que celle de notre rouge à lèvre ? C’est vrai au fond, au royaume de la superficialité, ils sont loin d’être épargnés, les détails font toujours la différence (et GQ est là pour nous le rappeler tous les jours).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 commentaires sur “Subterfuge de working girl.

  1. Sixtine dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord excusez-moi de poster ce message dans les commentaires, mais je ne suis pas parvenue à trouver une adresse mail sur votre blog.
    Je suis tombée par hasard sur votre blog et j’ai adoré votre ton, votre humour, la manière que vous avez de vous raconter, j’aimerais donc vous proposer un projet.
    Je travaille actuellement sur un nouveau type de documentaire destiné à une grande chaine nationale et ayant pour thème les femmes d’aujourd’hui. Il s’agit d’un projet un peu particulier et original puisqu’il sera filmé à la manière d’un journal intime par les femmes elles-mêmes, ce sera en quelques sorte un « vlog » (un blog vidéo) sur leur vie, et pour la première fois elles auront une totale liberté par rapport aux images qu’elles souhaitent partager puisque qu’aucune équipe de tournage ne les suivra à aucun moment.

    Le but de ce documentaire est de montrer la vie de femmes modernes qui sont à un tournant de leur vie.
    Elle nous feront partager leurs réflexions face à une décision importante qu’elles doivent prendre ou un cap qu’elle ont à passer, leurs échanges avec leur entourage, leurs doutes, leurs coups de blues mais aussi leurs joies, les moments de complicités avec les amis,… Nous voulons retranscrire un morceau de la vie de ces femmes de la manière la plus brute qu’il soit, sans rien ajouter de plus que leur propre regard.

    Je suis à la recherche de femmes actives, représentatives d’une génération. Vous, blogueuses, en plus de fédérer des filles de tous horizons, avez surtout cette capacité à transmettre vos impressions, vos ressentis, vos coup de cœur et vos coup de gueule avec des mots justes et de l’humour; et c’est pour cela que je me tourne vers vous aujourd’hui.
    Si vous êtes tentée par ce projet ou connaissez des femmes potentiellement intéressées, n’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements par téléphone au 01 41 41 68 43 ou par mail sixtou75@gmail.com

    Merci de m’avoir lue jusqu’au bout, je vous souhaite une bonne journée et peut-être à bientôt !

    Sixtine

  2. PommeK dit :

    « le contraste entre la peau et les yeux »? Intéressant ça! alors avoir un look smocky, ça donne l’air fiable?! ou j’ai pas bien tout compris?!

    à bientôt

    PommeK

    • Ariane dit :

      Oui c’est assez étrange comme remarque. Moi de ce que j’ai compris, le look smocky étant plutôt glamour, ça donne plus un air de manipulatrice peu fiable, mais vu l’intérêt poussé de l’étude, on peut toujours se tromper.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s